Les députés courent toujours derrière leur salaire du mois d’août

0
« Les députés n’ont pas encore perçu leurs salaires (du mois d’août). Une première dans les annales du Parlement », s’alarme le député Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké dans les colonnes du quotidien Source A.
A la question de savoir si les caisses de l’État sont vides, M. Dolly Mbacké répond par l’affirmative. Pour preuve, note-t-il, la décision de Macky Sall de rationaliser les dépenses de l’État. Ce qui n’est pas sans conséquence sur la paie des parlementaires.
Le chef religieux de son état et membre du parti Gis-Gis rembobine : « Nous percevions nos salaires, au plus tard, le 28 du mois. C’est la première que nous sommes restés jusqu’au 5 du mois sans rien percevoir ».