Méningite : 195 cas suspects détectés dont 13 morts, au Sénégal en 2018

L’ambassadeur des USA au Sénégal Docteur Tulinabo S. Mushingi a indiqué, ce mardi qu’en 2018, 195 cas suspects de méningite ont été déclarés au Sénégal dont 13 morts.

Le diplomate américain s’exprimait lors de cérémonie officielle de réception des équipements du laboratoire de biologie moléculaire de pointe d’un coût de 97 million Centre hospitalier national Albert Royer, fruit du partenariat avec Centre de contrôle des maladies et de la prévention de Atlanta et l’Institut de recherche en santé de surveillance épidémiologique et de formations (IRSSEF) du Professeur Souleymane Mboup.

Malgré ces cas suspects, Docteur Tulinabo S. Mushingi, ambassadeur des USA à Dakar a tenu à préciser qu’aucun district n’a atteint le niveau d’alerte d’épidémie ou franchi le seuil d’épidémie. «  Cependant les cas sont sous-détectés comme dans beaucoup d’autres pays et il faut renforcer la capacité actuelle du Sénégal à détecter des cas suspects », a insisté le diplomate américain.

Pour ce qui est du continent, durant la saison épidémique 2018 20843 cas suspects de méningite ont été déclarés dans 26 pays de la « ceinture de la méningite » allant du Sénégal à l’Ethiopie. Et durant cette période 1500 cas de décès ont été dénombrés. «  Dans ces pays 126 districts sanitaires ont soit atteint le niveau d’alerte d’épidémie, soit franchi le seuil d’épidémie. Cependant, les cas de méningite confirmés en laboratoires sont sous-détectés à cause des systèmes de surveillance faibles et de moyens de dépistage insuffisants dans les laboratoires. Neuf pays n’ont déclaré aucune donnée de laboratoire », a indiqué le Dr Tulinabo S. Mushingi.

C’est pourquoi, a-t-il souligné, « il faut renforcer la capacité actuelle du Sénégal à détecter des cas suspects ». Ajoutant : « Je suis ravi de dire ici que le Sénégal est en train de bâtir à l’Hôpital Albert Royer, sa capacité de laboratoire pour détecter et confirmer les cas suspects de méningite. Ce laboratoire qui fait office de laboratoire de référence du pays pour la méningite, dispose à présents de matériels spécialisés et d’un personnel bien formé et très compétent pour détecter et traiter rapidement ces épidémies. Le gouvernement des Etats-Unis est fier d’avoir contribué à cet effort, à hauteur de 185 millions de francs CFA en équipement, fournitures et assistance technique ».

Il a indiqué que ce partenariat des USA s’est fait par le biais du Centre pour la prévention et le contrôle des maladies dans le cadre du Programme de sécurité sanitaire mondiale, un mécanisme pour aider les pays à détecter, prévenir et traiter les épidémies et les maladies infectieuses. Au Sénégal, les partenaires des USA sont : Le ministère de la santé et l’IRSSEF du Pr Mboup.

La cérémonie officielle de réception des équipements du laboratoire de biologie moléculaire de pointe d’un coût de 97 millions s’est tenue en présence du Dr Issa Tall Diop, directrice du Centre hospitalier national Albert Royer, du Président directeur général de l’IRSSEF, Pr Souleymane Mboup, et du Secrétaire général du ministère de la Santé et de l’action sociale, Alassane Mbengue.

M.SARR / L’AS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here