Khalifa Sall perd son mandat de député à l’Assemblée nationale

Encore une mauvaise nouvelle pour Khalifa Sall et ses souteneurs. Après sa révocation par décret présidentiel de son poste de maire de Dakar, l’ancien responsable socialiste vient de perdre son mandat de député à l’Assemblée nationale. Il a été radié jeudi 17 janvier 2019 par le Bureau de l’Assemblée national.

Ce, sur demande du ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall. Selon L’AS, c’est le Garde des Sceaux qui a adressé une correspondance au président Moustapha Niass pour lui demander de faire appliquer la loi, en tirant les conséquences de droit de la condamnation par la Cour d’Appel de Khalifa Sall et de le déchoir de son mandat de député.

Khalifa Sall sera remplacé par Malick Guèye, responsable des jeunes du Grand Parti de Malick Gakou.

WalfQuotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here