lundi, avril 22, 2024

Les étudiants de l’opposition exigent la libération de Alpha Ousseynou Sy

Ne ratez pas!

Après le placement sous mandat de dépôt de l’étudiant Khalifiste Alpha Ousseynou Sy à la suite des violences intervenues dans le QG de Khalifa Sall sis à Sacré-Cœur, ses frères du temple du savoir issus des rangs de l’opposition ont fait de sa libération leur combat.

Ils n’ont pas déroulé leurs stratégies de lutte mais ils sont décidés à engager le combat pour la libération de Alpha Ousseynou Sy. C’est en tout cas l’annonce faite par le coordonnateur dudit front au cours d’une conférence de presse au Campus universitaire. «Nous  dénonçons  les actes de vandalisme opérés par les forces de désordre pour ne pas dire de l’ordre au siège des ‘Khalifistes’. Cela montre à suffisance le caractère provocateur des forces de l’ordre qui n’honorent pas la police», a dénoncé Franck Daddy Diatta également secrétaire général du Mouvement des élèves et étudiants libéraux. Pour lui, «c’est inique et inélégant politiquement de la part de Macky Sall de vouloir aller à une élection présidentielle en muselant l’opposition, en procédant à l’élimination de candidatures». Il poursuit en ces termes : «Nous sommes convaincus que le combat de la recevabilité des candidatures pour la magistrature suprême demeure d’ores et déjà celui d’un combat politique, mieux un combat citoyen pour tout le peuple sénégalais du moins, pour les épris de la justice».

S’agissant du rejet de la candidature du candidat du Pds, il souligne «Karim, ça passe ou ça casse».

WalfQuotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Pays basque: percée électorale historique pour les héritiers de la branche politique d’ETA

Considéré comme l'héritier de la branche politique d'ETA, le parti séparatiste de gauche EH Bildu a réalisé dimanche une...

Notre sélection pour vous