La police de Kaolack a saisi 40 kilogrammes de chanvre indien

Une bande de malfrats œuvrant dans le trafic de l’herbe qui tue à Kaolack a été, dans le cadre de la sécurisation quotidienne et de la lutte contre la grande délinquance, démantelée par les éléments du commissariat central de police de Kaolack qui ont procédé à deux importantes saisies. 

La première saisie concerne 26 kilogrammes de chanvre indien découverts dans un bus communément appelé « Horaire » à Léona. La seconde saisie est constituée de 14 kilogrammes retrouvés dans un véhicule de transport interurbain, à la gare routière Liberté de Kaolack. Toutefois, l’adjoint au commissaire central de Kaolack informe que s’agissant du premier cas de saisie, ses éléments n’ont pas pu mettre la main sur les propriétaires pour la bonne raison que les trafiquants ont pris la poudre d’escampette lorsqu’ils ont été alertés sur la présence des éléments de la brigade de recherche en patrouille pédestre dans les partages. « Cependant, des recherches actives sont mises en œuvre pour les interpeller le plus rapidement possible », informe le commissaire Mame Diarra Faye. 

Lors du second cas de saisie, deux individus ont été appréhendés alors qu’ils étaient à bord d’un véhicule en possession de deux sacs de chanvre indien. Interrogés sur les faits, les deux trafiquants ont reconnu la propriété de la drogue.

Mame Diarra Faye a ainsi salué la franche collaboration qui existe entre la police et le groupement des transporteurs et chauffeurs des gares routières de Kaolack…

DakarActu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here