Ousmane Sonko appelle le C 25 d’avoir une position commune

Le Chef de file du parti Pastef ne veut d’un Boycott de la Présidentielle du 24 février 2019 en rang dispersé.  Car, selon les radars sensibles de libération, Amsatou Sow Sidibé a émis l’idée d’un boycott de la présidentielle lors d’une réunion de la C25. Une position battue en brèche par Malick Gakou qui avait encore ses chances de passer la barrière du parrainage à l’époque. Ousmane Sonko qui n’était pas à la rencontre, a quand même rebondi sur les différentes positions dans un mail envoyé à tous les membres du C25.

Le patron d’atlas, pardon le leader du pastef, a demandé au C25 d’avoir dans toutes les situations une position commune. Et que s’il faut même en arriver à boycotter, qu’ils boycottent ensemble.

DakarActu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here