samedi, avril 20, 2024

L’autoroute « Ila Touba », bijou de Macy pour draguer l’électorat mouride

Ne ratez pas!

Le Chef de l’Etat a inauguré en grande pompe, jeudi 20 décembre 2018, L’autoroute « Ila Touba ». Le Président sortant et candidat de la coalition BBY, Macky Sall veut inverser la tendance à Touba où l’électorat lui est défavorable. Il est en train de «draguer» Touba par des chantiers pour avoir à sa poche les électeurs de Touba.

Laminé à plusieurs reprises aux élections par l’opposition plus particulièrement par le Parti démocratique sénégalais (Pds), le président sortant et candidat à sa propre succession veut inverser la tendance. Procédant hier à l’inauguration de l’autoroute Ila Touba, la politique a pris le dessus pour sa réélection dès le 1er tour à la présidentielle de 2019. Sous ce rapport, il a mis les petits plats dans les grands pour la réussite de l’événement. Selon certaines indiscrétions, c’est plus de 50 millions de Frs Cfa qui ont été débloqués pour la réussite de l’événement. Cela a d’ailleurs créé du bruit entre responsables du parti au pouvoir à Touba. Ce qui a entrainé une mobilisation «exceptionnelle» qui a d’ailleurs été au rendez-vous avec des pancartes et banderoles des souteneurs et mouvements de soutien favorables au Président Macky Sall.

C’est une grande mobilisation qui accueilli le Président Macky Sall à Darou Soow où se tenait la cérémonie officielle de l’inauguration de l’autoroute. Sauf que la grande majorité des personnes qui l’ont accueilli n’était pas de la localité. Beaucoup provenait de Diourbel, de Mbacké et même de la cité rebelle de Thiès et des villages environnants de Touba. Ils ont été convoyés dans le site dès les premières heures par des cars de transport communément appelés «Ndiaga Ndiaye». C’est ce qui a d’ailleurs entrainé une coloration politique de l’activité avec le maire de la cité religieuse de Touba qui a prédit une victoire de Macky Sall dès le premier pour son «travail» pour Serigne Bamba et pour la communauté mouride. Comme pour draguer l’électorat mouride, Macky Sall verse dans le sensationnel soutenant devant les talibés que «cette Autoroute est totalement dédiée à la gloire de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké et à son œuvre spirituelle dans la vie et l’accomplissement de l’être». Et il promet dans les jours à venir de procéder à la pose de la première pierre du parc industriel de Touba pour faire de la cité religieuse un hub industriel et commercial. En sus de cela, il a promis un financement de plus de 40 milliards pour l’amélioration de réseau d’assainissement, des pistes à Touba, voie de contournement, de l’éclairage des voies et à l’aménagement paysager.

Occasion que saisira le candidat de la coalition Bby pour dérouler : «Bien qu’une promesse tenue, Ila Touba est l’illustration la plus parfaite de cette volonté de restaurer l’équité territoriale en connectant les grandes villes du centre et de l’Est du Sénégal : Touba, Matam, Linguère, Fatick, Kaolack. Mais aussi, la garantie exemplaire d’une fluidité de la circulation à l’occasion du Grand Magal de Touba». D’ouest vers l’est du Sénégal, précise le Président Macky Sall, «Ila Touba constitue un atout majeur dans l’émergence, à côté de Dakar d’un nouveau pôle économique centré autour de grandes villes que sont Thiès, Touba, Diourbel et Kaolack et le Nord est vers Matam».

Juste rappeler que l’autoroute Ila Touba a été financée par la Chine à des conditions concessionnelles à travers Eximbank Chine à hauteur de 416 milliards de Frs Cfa.

WalfQuotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Irak: « bombardement » sur une base militaire, un mort et des blessés

Un "bombardement" a visé dans la nuit de vendredi à samedi une base militaire dans le centre de l'Irak...

Notre sélection pour vous