Gazé par la police, Barthélémy Dias refuse d’abdiquer

Le maire de Mermoz-Sacré-Cœur, Barthélémy Diaz en collaboration avec le leader de Pastef, Ousmane Sonko improvisé une caravane de sensibilisation des populations sur la rétention des cartes d’électeur, sur l’indisponibilité de la carte électorale, etc. suffisant pour la police de gazer les deux responsables politiques mercredi 19 décembre 2018 au niveau du marché Sandaga.

Loin d’être découragé, le maire de Mermoz-Sacré-Cœur promet de retourner sur le terrain.

Et comme si elles s’attendaient à voir  Barthélémy Diaz a débarqué à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et les autorités du COUD ont pris les devants pour le déclarer personæ non gratta.

WalfNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here