Les ONG dans le collimateur de Macky Sall

Le retrait de l’agrément de l’ONG Lead Africa n’a pas laissé indifférent la Ld-Debout qui estime qu’« après les partis politiques, Macky Sall se tourne vers les ONG » afin de les réduire au silence.

Dans un communiqué de presse, les camarades de Souleymane Guéye Cissé en secrétariat permanent à Rufisque soutiennent que cela ne participe pas au renforcement de la démocratie dans le pays. «Au fur et à mesure que le régime de Macky Sall s’approche de sa chute inéluctable du 24 février 2019, ses exactions contre notre société se multiplient. Après avoir attaqué les partis politiques en les divisant et en essayant de les réduire à néant, après avoir attaqué les médias et multiplié les manœuvres pour les rendre aphones, voici maintenant que Macky Sall se tourne vers les organisations non gouvernementales pour les empêcher de jouer le rôle de veille et de conscientisation qui est le leur», lit-on dans le communiqué.

Un combat que la Ld-Debout trouve très rétrograde. «Nous condamnons fermement cette dérive du régime de Macky Sall et lui demandons d’arrêter sans délai cette décision abjecte qui déshonore notre pays», ajoute la même source. Ainsi la Ld-Debout réitère son soutien constant à l’ensemble des organisations de la société civile qui travaillent pour la sauvegarde et le renforcement de la démocratie et de la liberté au Sénégal.

WalfQuotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-sept − trois =