Gestion des déchets et ordures à Vélingara : un projet en vue

Véritable casse tête chinois pour les collectivités territoriales la gestion des déchets  a été toujours décriée par les populations. A Vélingara les déchets et autre ordures jonchent plusieurs artères de la commune et dans certains quartiers, faute d’un bon  système de ramassage de ces ordures. Aussi  les habitants de ces quartiers  cohabitent avec les tas d’ordures et  d’immondices avec tous les risques encourus. Peut être le bout du tunnel pour la commune de Vélingara. En tout cas un projet de gestion des déchets est en vue. Il s’agit du projet  de promotion de la gestion intégrée et de l’économie  des déchets solides  (PROMOGED) Ainsi une mission conduite par Amadou baba Fall Diattara coordonnateur du pole Casamance  de l’unité de coordination de la gestion  des déchets solides du ministère de la gouvernance locale   a rencontré gcours de cette rencontre d’échanger  avec  les agents de la mairie sur   l’élaboration des plans stratégiques de gestion des déchets dans la commune de Vélingara.  «  C’est  un document stratégique d’aide à la décision. L’idée était  de faire le dimensionnement de la commune de Vélingara, et en fonction de ça nous pourrons savoir le nombre de PRN ( Points  de regroupement  normalisé ) appelé encore des points de chute  la pré collecte  ensuite le nombre  de CRC ( les centres de regroupement et de commercialisation ) et enfin  et le  CIVD( centre intégré de commercialisation des déchets)  qui sera installé  au niveau pole . »  Un projet bien accueilli par la municipalité de Vélingara. A en croire Madou Ba le secrétaire  municipal, ils ont accueilli à bras ouvert ce projet « En effet  c’est une grosse épine qui  vient d’étire ôter du pied du maire. Ce projet  prend en charge les ordures  des maisons par la pré collecte  ensuite   la collecte qui est à la charge de la mairie avec l’appui du projet. Ce qui important dans cette affaire c’est que les déchets ne seront plus considérés comme quelque chose de nuisible   mais quelque chose qui pourrait être réutilisée  ailleurs »  A laissé entendre Madou BA

Babacar Diouf  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × trois =