WikiLeaks : Julian Assange inculpé aux Etats-Unis

FILE - In this May 19, 2017 file photo, Julian Assange greets supporters outside the Ecuadorian embassy in London. Ecuador’s government released a statement Wednesday, Nov. 22, once again calling on Assange to not intervene in the affairs of other countries following Spanish complaints about his contacts with Catalan secessionists, though it said the Wikileaks founder would continue enjoying political asylum in its London embassy. (AP Photo/Frank Augstein, File)

Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, qui a publié en 2010 de nombreux documents secrets, a été inculpé aux Etats-Unis, a annoncé WikiLeaks jeudi soir. Des procureurs ont révélé par inadvertance l’existence de cette inculpation censée être secrète.

La nature exacte des chefs d’accusation retenus contre M. Assange n’était pas connue immédiatement. Julian Assange est réfugié depuis 2012 à l’ambassade de Quito à Londres pour échapper à d’éventuelles poursuites des Etats-Unis.

Si les poursuites en Suède contre M. Assange pour viol et agression sexuelle ont été abandonnées en mai 2017, la justice britannique refuse de lever le mandat d’arrêt émis à son encontre, au motif qu’il n’a pas respecté en 2012 les conditions de sa liberté sous caution. L’Australien de 47 ans redoute, s’il sort de l’ambassade, d’être arrêté puis extradé et jugé aux États-Unis pour la publication par WikiLeaks en 2010 de nombreux secrets militaires et documents diplomatiques américains. (Belga)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 × 3 =