Kolda : les animateurs des clubs UNESCO s’arment contre l’extrémisme violent

Les animateurs des clubs UNESCO viennent d’entamer une formation de trois jours dans la capitale du Fouladou, ce vendredi 16 novembre.

Ce séminaire a pour but de  renforcer les capacités des bénéficiaires issus des différentes régions du Sénégal afin qu’ils soient plus aptes à promouvoir les idéaux de l’UNESCO,  a indiqué Sanoussi Diakité président du club Unesco Kanoh de Kolda, initiateur de cette formation.

Au menu de ce séminaire figure  en bonne en place la question de la paix  puisque l’atelier se déroule dans un contexte marqué par « des tensions politiques » mais aussi « l’extrémisme violent » au Sahel.

C’est pourquoi, cette session de formation va être une occasion pour outiller les jeunes afin qu’ils puissent être  partout des artisans de la paix. Mais aussi et  surtout qu’ils ne puissent pas répondre favorablement aux sirènes des groupes extrémistes qui sèment le désordre dans certains pays du sahel, a fait savoir Aliou Ly, secrétaire général de la commission nationale pour l’UNESCO.

En outre,  Il est question  pour cet atelier de former les bénéficiaires pour qu’ils deviennent  de véritables  acteurs  de développement. Ceci  en renforçant leurs aptitudes à « mettre en œuvre des projets communautaires,  gérer des projets ou des entreprises, rechercher un appui ou des partenaires » entre autres, a conclu M Sanoussi Diakité.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × trois =