KOLDA : Un élu plaide pour la création de chambres conjugales dans les prisons

L’adjoint au maire de Kolda veut la création de chambres conjugales dans les lieux de détention. Daouda Sidibé a fait le plaidoyer à l’occasion du CRD sur les misions et le fonctionnement de l’Observatoire National des Lieux de Privation de Liberté, ce mardi 6 novembre.

Le fait de priver le détenu de son conjoint peut le pousser à adopter un comportement à risques en optant pour  des rapports sexuels contrenatures. Ce qui peut contribuer à propager le SIDA, a expliqué M Sidibé.

C’est pourquoi, cet acteur de la lutte contre le SIDA réitère ce plaidoyer pour que des chambres conjugales soient crées dans les prisons ceci pour combattre la propagation de la maladie en milieu carcéral.

Pour cet élu, le risque est réel. Car, les détenus peuvent être  contaminés lors de ces rapports homosexuels pour propager par la suite la maladie au niveau de la population générale, une fois libérés.

Une question difficile à  solutionner pour le moment, a répondu Madame l’Observateur National des Lieux de Privation de Liberté.

Toutefois, la distribution de préservatifs est conseillée pour limiter la contamination au VIH/SIDA chez les détenus en activité sexuelle, suggère Madame Josette Marceline Ndiaye LOPEZ.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × 4 =