Le bilan seulement ne suffira pas pour réélire Macky, selon Abdoulaye NDOUR

Avec la présidentielle qui pointe à l’horizon, le président Macky SALL effectue depuis un certains temps des tournées économiques à l’intérieur du pays pour exposer son bilan. Mais également pour brandir des réalisations de son régime comme trophée.

Ancien DAGE de la présidence de la République, le ministre Conseiller Abdoulaye NDOUR trouve que le président Macky Sall est également chef de parti ce qui signifie, selon lui, qu’il peut faire de la politique à travers ses tournées tout en faisant de l’économie. «Tout milite à ce qu’il ait un second mandat, mais précise l’ancien DAGE de la présidence, le bilan seulement ne suffira pas».

Selon lui, il y a un travail politique à faire. «Il faut que les responsables puissent s’entraider. Il faudra plus de synergie, plus d’engagement et plus de solidarité pour accompagner notre candidat pour assurer son second mandat de manière nette, claire et précise», dit-il, invitant la classe politique à la paix et à la sérénité. «La politique est un combat d’idée, soyons responsables et mettons le pays au devant», dit-il à l’endroit de l’opposition. Pour ce responsable de l’APR de la commune de Yoff, il a un programme de développement social, économique du pays qui s’est manifesté par la réalisation de l’autoroute Ila Touba. «Cette fracture entre Dakar et les autres villes du Sénégal est dépassé avec les infrastructures routières pour le rapprochement des gens, la libre circulation des biens et des personnes. C’est une belle manière d’intégration pour rapprocher les gens. La route est un bien indispensable qu’il faut développer et préserver pour permettre aux populations de l’utiliser de manière judicieuse. C’est pour leur permettre de développer leurs activités», explique Abdoulaye NDOUR.

Magib GAYE / Walfadjri

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × 2 =