Lundi d’après Magal férié : “Trop de fête, c’est nuisible, mais…” dixit Pr Moustapha Kassé, économiste

Le lundi 29 octobre, décrété jour férié, certaines personnes avaient timidement émis des commentaires pour le fustiger. Des plaintes motivées par l’ampleur des éventuelles pertes causées par cette journée chômée et payée.

Le Pr Moustapha Kassé, doyen honoraire de la Faculté des Sciences économiques et de Gestion (Faseg) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, a reconnu que les journées fériées faisaient perdre des milliards de francs à l’économie nationale. Il a rappelé d’ailleurs, avoir rédigé un livre sur la question.

«Dans mon dernier ouvrage intitulé, “le secteur privé, la jambe faible de l’émergence’’, j’ai écris quelque part, mais de manière très claire, ‘’évitons de faire de notre pays un pays de fêtard’’. Cela ne nous fera pas avancer. Trop de fête c’est nuisible, mais il y a des fêtes qui sont utiles. (…). Évidemment, un jour de fête c’est coûteux. Ça fait quelques milliards de perdus pour le pays. Si on gagne plusieurs autres milliards l’économie va dire ahh ! faisons attention : Est ce que ce qu’on gagne n’est pas supérieur à ce qu’on perd ? Et à partir de ce moment on pourra dire que comptablement ce n’est pas une mauvaise opération. Si nous faisons un bon calcul du Magal, il se brasse au moins quelques centaines de milliards ici. C’est bien évident», a-t-il dit.

Economiste et membre de l’Académie des sciences du Sénégal et du Maroc, il a aussi souligné qu’avec une meilleure organisation du Magal, les gens pourraient venir à Touba sans que le pays ne soit en fête. Cependant, il a soulevé la nécessité de pousser la réflexion sur cette question de journée fériée au lieu de toujours rouspéter.

‘’Il faut qu’on réfléchisse et ne pas se cantonner dans des condamnations extrêmement faciles. Les pouvoirs publics ont un travail énorme à faire sur ces questions là. Et il faut qu’ils travaillent sur ces questions là. Et évaluer ce que le pays perd ou gagne dans les manifestations de cette nature. Personnellement, je me dis que ce n’est pas aussi négatif que cela. Mais il faut toujours améliorer les choses’’, a dit le Pr Kassé. Celui-ci a reconnu l’existence de journée fériée inutile. Avec DakarActu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize + dix-sept =