Les petits-fils de Bamba derrière Me Madické Niang

Me Madické Niang continue de contrôler la ville sainte de Touba malgré malgré la volonté de l’ancien Président de la République Me Abdoulaye Wade de maintenir ce fief politique pour le Parti démocratique sénégalais (Pds), confiant même le groupe parlementaire Liberté et démocratie à Cheikh Bara Mbacké Dolly.

Les partisans de Me Madické Niang de Touba ne l’entendent pas de cette oreille. Ils ont lancé un vaste mouvement de soutien à Me Madické Niang dénommé Andado Défar Sunu Rew. Ce, pour porter la candidature du désormais ex patron du groupe parlementaire Liberté et démocratie à la présidentielle de 2019. C’est en tout cas, l’annonce faite, hier, par l’initiateur du mouvement, Serigne Cissé, au cours d’une conférence de presse de lancement du parrainage du candidat Madické Niang dans la ville sainte de Touba. «La ville sainte de Touba constitue la base politique de Madické Niang. Nous le soutenons pour l’élection présidentielle de 2019 qui pointe à l’horizon.

Ce mouvement existe dans sept régions et est composé de petits fils de Serigne Bamba dont Serigne Modou Rokhaya Mbacké, Serigne Fallou Mbacké qui est petit-fils de Serigne Fallou», a détaillé Serigne Cissé. Bien que petit-fils de Bamba et habitant Touba, le nouveau patron du groupe parlementaire  Liberté et démocratie Cheikh Bara Mbacké Dolly à qui Wade a confié le groupe parlementaire ne leur fait pas peur. Parce qu’estiment-ils, Madické compte beaucoup de militants dans la ville sainte  et a beaucoup œuvré pour le rayonnement de Touba.

WalfQuotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

20 − 17 =