Les finances publiques marquées par une évolution modérée des principaux agrégats

La Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) a soutenu que la gestion budgétaire a été caractérisée aux termes des huit premiers mois de l’année 2018, par une évolution modérée des principaux agrégats.

En effet, la Dpee indique dans son Point mensuel de conjoncture du mois d’août que les ressources mobilisées à fin août 2018 (1471,7 milliards) se sont renforcées de 3,7% en glissement annuel alors que les dépenses, chiffrées à 2017 milliards, ont progressé de 5,5%.

Globalement, le déficit budgétaire est estimé à 545,3 milliards contre 493,3 milliards un an auparavant, ajoute le Point mensuel de conjoncture, publication qui parait 30 jours après la période étudiée.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

10 − 6 =