Vélingara : L’UCS A ENREGISTRE 1500 SIGNATURES POUR LE CANDIDAT ABDOULAYE BALDE

Sur convocation du  Docteur Ousmane  Diao,  le  responsable départemental de l‘Ucs (Unions des centristes du Sénégal), les responsables des 14 Sections communales  du département de Vélingara se sont réunis hier  à l’Hôtel Lewlewal du village de Saré  Thially. Selon Docteur Diao Ousmane «  L’objectif de cette rencontre était entre autres de faire le bilan à mi parcours de la collecte du parrainage  pour le candidat Abdoulaye Baldé maire de la commune de Ziguinchor. » A-t-il souligné Et de préciser « C’est l’évaluation du parrainage, nous avons estimé qu’il fallait a mi chemin s’arrêter faire le bilan, voir nos forces mais également nos faiblesses pour mieux affuter nos stratégies pour corriger et persévérer dans d’autres communes. » Pour cette campagne de collecte, Docteur Diao a donné des consignes claires  aux collecteurs « J’avais donné des instructions pour demander aux collecteurs de ne pas acheter des  signatures de convaincre et de recueillir des signatures. Cela  nous permettre d’avoir une idée nette du poids de l’Ucs dans le département ; et aujourd’hui nous pouvons dire que nous sommes bien  avance par rapport aux objectifs que nous nous sommes fixés. Ainsi, hormis quelques communes qui n’ont pas encore acheminé les fiches , nous sommes aujourd’hui à 1500 signatures » A –t-il laissé  entendre. Au cours de cette rencontre, les militants ont réaffirmé leur engagement et leur détermination à plébisciter  Baldé en 2019. Ce qui fait dire à Docteur Diao que  «  Abdoulaye Baldé est dans son fief, il est chez lui, il manquait juste le fil conducteur pour conducteur ses gens rejoignent  le président Abdoulaye. Et mon objectif, c’est de voir  le département de Vélingara  classé  premier en terme de pourcentage au niveau national pour l’Ucs » Interpellé sur le manque de moyens du parti  , le responsable départemental, l’Ucs rétorque «  Nous  sommes un parti d’opposition , nous avons un problème de moyens de déplacement, mais aussi  un problème financier  pour appuyer ces collecteurs , mais nous sommes ne train de leur apporter le peu que nous disposons . C’est  une question  que le président  Baldé va résoudre les jours à venir inchalla. »

Babacar Diouf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here