« Karim Wade fait du militantisme épistolaire », dixit Aminata Touré

La responsable apériste et ancien Premier ministre Aminata Touré peine à lâcher Karim Wade. Aux Libéraux qui annoncent le retour de l’ancien ministre, Mimi Toure leur demande, en effet, de ne pas oublier de dire à leur candidat de venir avec le chèque de 138 milliards de francs CFA, représentant l’amende qui lui a été infligée par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).

« Karim Wade dit qu’il est sénégalais. Un Sénégalais peut venir au Sénégal, il n’y a pas de souci. Mais nous avons tous des obligations. Nous payons des impôts, et lui, il a une facture à payer. Quand il sera-là, j’espère qu’il n’oubliera pas de passer au Trésor pour s’acquitter de ses obligations. Il a le montant du chèque. Qu’il vienne avec le chèque », a ironisé ancien ministre de la Justice, repris par  Le Témoin.

Sur le même ton, Aminata Touré de rire davantage des Libéraux. Au PDS (Parti démocratique sénégalais), dit-elle, «  ils ont  un problème particulier qu’ils n’ont pas encore réglé. Je pense qu’ils sont à la recherche de candidat. Je leur souhaite bonne chance ».

Ecartant systématiquement Karim Wade de la prochaine présidentielle, l’ancien Premier ministre de poursuivre. « Dans ce parti historique (PDS, Ndlr), certains pensent qu’ils doivent avoir un candidat outre que Karim Wade qui fait du militantisme épistolaire. On a aussi besoin d’avoir une opposition pour que la démocratie marche. Le reste n’est pas notre affaire ».

WalfNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 + 13 =