« Karim Wade fait du militantisme épistolaire », dixit Aminata Touré

La responsable apériste et ancien Premier ministre Aminata Touré peine à lâcher Karim Wade. Aux Libéraux qui annoncent le retour de l’ancien ministre, Mimi Toure leur demande, en effet, de ne pas oublier de dire à leur candidat de venir avec le chèque de 138 milliards de francs CFA, représentant l’amende qui lui a été infligée par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).

« Karim Wade dit qu’il est sénégalais. Un Sénégalais peut venir au Sénégal, il n’y a pas de souci. Mais nous avons tous des obligations. Nous payons des impôts, et lui, il a une facture à payer. Quand il sera-là, j’espère qu’il n’oubliera pas de passer au Trésor pour s’acquitter de ses obligations. Il a le montant du chèque. Qu’il vienne avec le chèque », a ironisé ancien ministre de la Justice, repris par  Le Témoin.

Sur le même ton, Aminata Touré de rire davantage des Libéraux. Au PDS (Parti démocratique sénégalais), dit-elle, «  ils ont  un problème particulier qu’ils n’ont pas encore réglé. Je pense qu’ils sont à la recherche de candidat. Je leur souhaite bonne chance ».

Ecartant systématiquement Karim Wade de la prochaine présidentielle, l’ancien Premier ministre de poursuivre. « Dans ce parti historique (PDS, Ndlr), certains pensent qu’ils doivent avoir un candidat outre que Karim Wade qui fait du militantisme épistolaire. On a aussi besoin d’avoir une opposition pour que la démocratie marche. Le reste n’est pas notre affaire ».

WalfNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

huit − 6 =