Meeting des femmes de Kolda : Bamtaare Senegal désapprouve la démarche …

Ceux qui pensaient que l’unité est scellée entre les différentes sensibilités de la coalition BBY Kolda doivent déchanter. En effet, ce dimanche 29 juillet, lendemain de la journée de mobilisation des femmes initiée par l’adjointe au maire Diénéba Diack et Cie, ce sont les femmes de Bamtaare Senegal du guide religieux Cherif Lehibe Aidara qui font une sortie médiatique pour mettre les points sur les i.

« Aucune femme du Mouvement Bamtaare Senegal n’a pris part à cette rencontre », a informé Madame Aminata Ndiaye, la présidente du Mouvement Enseignant de Bamtaare Senegal. Ceci pour rectifier les initiatrices de cette manifestation qui pensaient avoir réuni toutes les sensibilités de BBY Kolda et les mouvements de soutien au Président Macky Sall. « Il n’en rien. Je défie quiconque », a-t-elle martelé.

Non sans manifester l’aversion de Bamtaare contre cette démarche. « Une démarche unilatérale et suicidaire des femmes de la sensibilité du maire Abdoulaye Bibi Baldé qui constitue à nos yeux une manœuvre politicienne qui cherche à cacher la réalité du terrain », a-t-elle pesté.

La porte parole des femmes de Bamtaare de préciser que son mouvement n’est pas contre l’unité. Mais, avant d’y aller il y a des préalables. « Il nous faut d’abord évaluer les élections législatives pour situer les responsabilités des uns et des autres », a-t-elle suggéré. Avant de poursuivre : « depuis les législatives, Benno Bok Yakaar n’a pas tenu d’activités à Kolda. Cela peut nuire à l’avenir »

Pour rappel, la coalition présidentielle avait subi un revers lors de ces élections dans la commune de Kolda qui a été remportée par les libéraux avec Fabouly Gaye comme tête de liste. Bamtaare Senegal continue d’exiger l’évaluation de ces élections. Cette exigence a été réitérée lors de ce point de presse tenu au domicile du Cherif au quartier Sikilo.

Toutefois, Madame Aminata Ndiaye réaffirme l’ancrage Bamtaare Senegal au sein de la coalition Benno Bok Yakaar. D’ailleurs, conclut-elle, les femmes de notre mouvement sont en permanence sur le terrain pour travailler pour la victoire du Président Macky Sall dès le premier tour en février 2019 ».

ismaila.mansaly@koldanews.com

1 COMMENTAIRE

  1. les femmes du Maire sont comme le Maire, ils sont caractérisés par leur carence dans la gestion de la mairie mais aussi dans la gestion politique. Dieynaba Diack est très limité dans tous les domaines elle refléte l’image et l’incompétence du Maire Bibi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

7 − un =