Feux de brousse à Kolda : 4600 ha dévastés cette année.

0

Les feux de brousse continuent de faire mal au Fouladou. Cette année, « 66 cas sont enregistrés dans la région de Kolda pour 4 600 ha dévastés dans des zones forestières », a déploré l’Inspecteur Régional des Eaux et Forêt.

A en croire le Lieutenant Colonel Babacar Dione, cette situation dépasse celle de l’année dernière. C’est pourquoi une série de fora vient de démarrer ce samedi 9 juin dans le village de Soukou. Il sera suivi par deux autres prévus ce dimanche 10 et lundi 11 juin dans les villages de Saré Billaly et Saré Oumar Kossy dans la commune de Dioulacolon, ceci pour sensibiliser davantage les populations sur ce fléau qui continue de détruire les massifs forestiers et par la même occasion les réserves fourragères et la faune, a indiqué M Dione.

Le choix de cette période pour mener ces activités de sensibilisation n’est pas fortuit. Il se trouve que bon nombre de paysans sont actuellement en train de débrousser leurs champs. Ces cultivateurs se servent souvent de feu pour nettoyer leurs parcelles. Ce qui occasionne parfois des dégâts liés aux feux de brousse, a fait savoir le président de SOS Environnement Abdoulaye Cissé.

Le maire de Saré Bidji se félicite de ce forum qui a réuni des populations d’une dizaine de villages de sa commune. De l’avis de Malang Mballo, cette activité va contribuer à renforcer la collaboration entre les populations et les services des Eaux et Forêts. Ce qui va, selon lui, être bénéfique pour les massifs forestiers du Fouladou qui vont ainsi bénéficier d’une meilleure protection contre les agressions des ennemis de la nature.

A rappeler que cette série de fora s’inscrit dans le cadre du PRGTE (Projet de Renforcement de la Gestion des Terres et des Ecosystèmes des Niayes et de la Casamance). Un projet de l’Etat mis à œuvre par le service des Eaux et Forêt en collaboration avec SOS Environnement avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement et du Fonds pour l’Environnement Mondial. Il intervient dans les régions de Kolda, Louga, Thiès, Sédhiou et Ziguinchor

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here