Kolda : les acteurs de l’eau et l’assainissement à l’école de la bonne gouvernance et du contrôle citoyen.

Dans le cadre du projet « d’appui à la certification citoyenne dans les secteurs de l’hydraulique et de l’assainissement pour la transparence » (PACT), financé par l’union Européenne et piloté par le Forum Civil et le GRET, un atelier de deux (2) jours,  sur la bonne gouvernance et le contrôle citoyen est ouvert ce lundi 14 Mai 2018, à l’intention des acteurs dudit secteur : les asufor / Ofor, les organisations de la société civile de Kolda, les membres des différentes sections du Forum civil de Kolda, le service régional de l’Assainissement, la direction  régionale de l’hydraulique, PEPAM, etc.

L’objectif de cet atelier est de renforcer les capacités des organisations de la société civile en termes de suivi des politiques publiques sur l’hydraulique et l’assainissement afin d’améliorer leurs connaissances sur le contrôle citoyen et la bonne gouvernance.

Si nous tenons compte des propos du formateur Monsieur Niang, « il n’y a pas une implication effective des populations dans la gestion des affaires publiques. Il n’y a pas une réelle participation des populations même si celle-ci est érigée en principe. Nous notons également l’absence de transparence et de redevabilité dans le secteur de l’hydraulique et de l’assainissement et de la gouvernance de manière générale ».

L’objectif du projet s’inscrit dans le cadre de créer une masse critique de citoyens pour comprendre les enjeux des investissements économiques et institutionnels effectués dans le secteur de l’hydraulique et de l’assainissement. Ce projet va renforcer le lien entre la société civile et la politique publique. A cet effet, le contrôle citoyen permettra de jeter un coup d’œil sur la masse d’argent déployée dans le secteur, la qualité des ouvrages,  la qualité du service offert, etc. Au niveau local, le citoyen mettra l’accent sur la qualité du service rendu par rapport aux moyens déployés : la disponibilité de l’eau à tout moment et de qualité. Signalons que ce projet intervient dans les régions de  Kédougou, Kolda et Saint-Louis.

harouna.balde@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here