Protection de l’enfant : ENDA renforce les capacités de 30 acteurs locaux

Trente acteurs de la protection de l’enfance membres du CDPE et des structures locales de protection viennent de bénéficier d’une session de renforcement de capacités sur le système de protection ce mercredi 29 novembre à Kolda (sud).

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet de lutte contre les violences faites aux enfants. Un projet mis en œuvre par ENDA dans les communes de Salikégné et Guiro yero Bocar dans le département de Kolda avec l’appui de l’ONG Save The Children.

Il s’agit pour cet atelier d’outiller les bénéficiaires afin qu’ils soient plus aptes à apporter de l’assistance aux enfants victimes de violence en respectant le cadre légal et les procédures en vigueur dans le pays, a indiqué Ibrahima Ndong, éducateur spécialisé en service à l’AEMO de Kolda par ailleurs facilitateur de cet atelier.

Lui emboitant le pas, Aliou Badara Diallo de ENDA renchérit que l’atelier a pour objectif de renforcer les connaissances de ces acteurs des CDPE, CCPE et CLPE sur le système de protection et le schéma intégré mis en place avec l’appui des autorités administratives .

Les bénéficiaires trouvent cet atelier « très enrichissant » puisqu’il leur a permis d’avoir « accès à des connaissances pratiques sur la protection de l’enfant notamment le tribunal pour enfants, les lois protégeant l’enfant, les types de violences » entre autres, se félicite Mamadou Aliou Diallo. Ce qui va, selon lui, contribuer à rendre plus opérationnels et efficaces ces acteurs communautaires.

Dans les recommandations, ces bénéficiaires sont invités à aller démultiplier les connaissances reçues afin que les indicateurs relatifs à l’enfance puissent connaitre une amélioration significative partout dans la région.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here