« Heedaade e bamtaade do mun », un festival musical pour dire non a l’émigration irrégulière

0
44

L’ONG italienne ACRA en partenariat avec l’Association Guné Kolda et l’ONG Mani Tese ont organisé, ce 8 juillet 2017, à Diaobé, leur premier festival musical intitulé « HEDDAADE E BAMTAADE DO MUN » autrement dit rester et réussir chez lui. Rappelons que ce festival est organisé dans le cadre du projet «Actions de contraste à la dynamique migratoire irrégulière dans le couloir Sénégal- Guinée Bissau, Région de Kolda et de Gabu », financé par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement.

L’objectif de ce festival est de sensibiliser et conscientiser les populations sur les risques des migrations irrégulières à travers un concours musical entre les jeunes de la commune de Diaobé-Kabendou. Mais aussi, rappeler les populations les opportunités et les potentialités que nous avons chez nous.

Un concours musical qui a opposé 10 groupes de jeunes chanteurs tous venus de la Commune de Diaobé Kabendou. Au finish, le groupe de « Lil Diandis et Omzo » a remporté la première place avec une moyenne de 21,66, il est suivi du groupe « Mandinka Ding » 19,66 et la troisième place est occupée par le groupe « black jackson » 19,33. Le jury était composé de hautes personnalités culturelles de la région de Kolda : Monsieur Abdoulaye Lamine Baldé, Directeur du centre culturel régional de Kolda, Monsieur Madou Bâ personne ressource dans le domaine de la culture et par ailleurs Secrétaire général de la Mairie de Vélingara et en fin Monsieur Djidéré Baldé, Directeur de la radio « TEWDU Fm » de Diaobé.

Chacun de ces trois groupes bénéficiera un enregistrement de sa chanson en studio et la diffusion à la radio. Tous les groupes participants au concours de la première édition du festival  musical « HEDDAADE E BAMTAADE DO MUN » sont repartis avec une attestation de participation.

Après le concours musical, des groupes traditionnels composés de : Codelle, Mamadou Baldé et Gaouchou Camara ont offert au public de belles sonorités musicales. Les jeunes chanteurs venus de Kolda : Mc Thioubaado, Big Bara, Bandi Mic, MC Baleejo, Codde Omar et King Habib ont enflammé le podium. Des messages forts pour décourager l’émigration irrégulière ont été lancés.

Plus de 1000 personnes ont assisté au festival et l’événement était retransmis en direct à la radio local de Diaobé. Il y avait aussi la couverture d’une télévision privée du Sénégal.

Le festival a vu la participation des autorités locale conduite par le Premier adjoint au Maire de la commune. Selon ce dernier, un tel festival n’a jamais été organisé dans l’histoire de la commune.  L’événement est surtout marqué par la discipline du public.

En marge de ce festival, une délégation de la Guinée Bissau composée d’une cinquante de jeunes en visite d’échange d’expériences a effectué son déplacement à Diaobé. Ainsi, elle a visité l’ensemble des activités déroulées dans le cadre du projet.

harouna.balde@koldanews.com

Laisser un commentaire