Vélingara : les acteurs au développement mettent sur pied un mouvement de soutien au PSE

Les agriculteurs, les éleveurs, les pécheurs et les exploitants forestiers du département de Vélingara ont décidé de mettre sur pied un mouvement de soutien au PSE (Plan Sénégal Emergeant) .L’annonce a été faite par Amadou Baldé le président de l ‘union départementale des coopératives agricoles de Vélingara. Face à la presse ce jeudi Amadou Baldé et ses collègues ont expliqué les tenants et aboutissants de ce mouvement de soutien au PSE «Avec l’avènement de Macky Sall à la tête du Pays, nous avons senti que les choses bougent au niveau du monde rural dans le département de Vélingara. Le matériel agricole est disponible, les intrants sont subventionnés. Dans le cadre du PUDC, les forages et routes sortent de terres. Les bourses de sécurités sociales sont une véritable aubaine pour les populations démunies. C’est compte tenu de toutes ses réalisations, que nous avons jugé nécessaire de soutenir le président Macky Sall en lui donnant une majorité écrasante à l’Assemblée nationale en juillet 2017 et de travailler pour sa réélection en 2019 » A –laissé entendre Amadou Baldé président de l’union départementale des coopératives agricoles de Vélingara. Selon lui ce mouvement qui regroupe 9 structures n’a pas de coloration politique « Tous les citoyens peuvent y adhérer. Et nous comptons sillonner les 14 communes du département pour porter la parole et sensibiliser d’avantage les paysans et agriculteurs. » -A –t-il ajouté. La seule doléance déposée sur la table du gouvernement concerne le retard des financements noté durant la campagne arachidière. A ce sujet, Mr Baldé interpelle l’Etat « Le retard de financement crée pas mal de problèmes aux paysans et operateurs stockeurs. Si les points officiels n’ont pas d’argent pour acheter l’arachide, ça fait l’affaire du marché noir. Aussi nous demandons à l’Etat de corriger cela. » A –t-il conclu.

Babacar Diouf

Like it? Share it!

Leave A Response