Manif à Kolda : Daouda Sidibé lance « un appel pour le retour définitif de la paix »

Après les douloureux événements enregistrés à Kolda avec les échauffourées entre police et conducteurs de moto-taxis, Daouda Sidibé au nom du maire Abdoulaye Bibi Baldé a fait face à la presse, ce mardi 21 mars,  pour se féliciter de « l’accalmie obtenue » suite aux « nombreuses médiations et tractations » menées ces derniers temps par des koldois.

Pour le premier adjoint au maire « ces évènements regrettables étaient vraiment évitables par le dialogue et la concertation ». En plus,  « le Sénégal est un pays de droits, il existe des institutions compétentes en la matière. Des institutions  qui peuvent être saisies par tout citoyen se sentant lésé. Avant de préciser,  dans ce sillage,  que  « personne n’a le droit de se faire justice ».

Le premier adjoint au maire de déplorer et de regretter par la même occasion « la paralysie de l’économie locale lors  ces troubles et les nombreux dégâts matériels enregistrés ». Toutes choses qui font que M Sidibé réitère son appel  à tous pour que «  cette accalmie retrouvée soit préservée et pérennisée ». C’est seulement dans cette situation de paix qu’on peut espérer « obtenir la clémence de la justice » afin que les arrêtés puissent recouvrer la liberté et aller au travail.

Non sans informer aux koldois que les autorités municipales sont en train de « tirer toutes les leçons pour que de pareille situation ne puisse se répéter à Kolda ». Et cela, poursuit-il, passe par « la réorganisation de ce secteur et la formation des conducteurs ».

A l’en croire, le Ministre Maire avait déjà entamé ce travail en offrant en 2014 « des gilets au conducteurs lors d’une cérémonie organisée au CEDEPS ». Ce travail va être poursuivi, a-t-il promis.

ismaila.mansaly@koldanews.com

1 COMMENTAIRE

  1. Il y a environ 2000 jakarta à Kolda. Chaque jakartaman Paye 6000f pour sa plaque et 3000f par mois de taxe à la mairie de Kolda.

    Donc 2000×6000= 12 000 000

    et 3000×2000= 6 000 000

    Total= 18 000 000 que la mairie empoche à Kolda sans créer les conditions de gestion des jakarta.
    Ce sont les taxes qui intéressent la mairie et non la vie humaine des koldois

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here