mardi, juin 28, 2022

Cheikh Tidiane Mbaye et la SONATEL: une démission, deux interprétations

Ne ratez pas!

C’est le journal « Jeune Afrique » qui évoque la question dans un article intitulé « Télécoms : crise de confiance chez Sonatel », publié lundi 30 janvier 2016. Nos confrères indiquent que la démission en juillet 2016 du conseil d’administration de Sonatel de Cheikh Tidiane Mbaye – son directeur général de 1988 à 2012 –, où il siégeait pour le compte d’Orange, fait l’objet de deux interprétations très différentes.

Selon le journal, si pour les uns, il a cédé à la pression de ceux qui lui reprochaient d’avoir changé de camp en représentant les intérêts du groupe français. Pour les autres, il se serait mis en retrait pour ne pas être l’instrument de querelles politiciennes, son frère, Premier ministre de Macky Sall, étant depuis passé dans l’opposition.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous