Alpha Condé, président en exercice de l’Union Africaine : « L’Afrique doit prendre son destin en main »

0

(Addis Abeba)  » L’Afrique doit prendre son destin en main. Elle a tout pour réussir : une population jeune, des femmes dynamiques et porteuses de paix, ainsi que des ressources fabuleuses à exploiter dans la sécurité et dans l’intérêt des populations africaines a déclaré, mardi à Addis Abeba, le président en exercice de l’Union Africaine, Alpha Condé à la clôture du sommet.

C’est pourquoi, dit-il,  » le thème de l’année :  » tirer profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse, est un vibrant appel à nous Dirigeants africains, à nous investir pleinement dans la création de conditions favorables à l’épanouissement des femmes et des jeunes, véritables acteurs du développement.

Leur autonomisation sera un rempart contre la pauvreté et les frustrations, sources d’intolérance, d’extrême violence, de terrorisme. Le bien-être de cette couche sociale constitue un investissement majeur pour l’avenir radieux de notre continent, à l’aune des nouvelles technologies.

En effet, l’appropriation par la jeunesse de la 4ème révolution industrielle cristallisera sa contribution à la réalisation des nombreux objectifs contenus dans les agendas 2063 et 2030. Aussi, une jeunesse active, encadrée et épanouie sonnera le glas à l’immigration clandestine qui s’exacerbe ces derniers temps, et dont les conséquences dramatiques nous interpellent tous les jours. Cela suppose également l’implication du secteur privé et de tous les acteurs socioéconomiques dans notre combat collectif contre la pauvreté.

 » Notre Organisation, pour jouer le rôle qui lui revient sur la scène internationale, doit d’abord compter sur ses propres forces. En nous acquittant de nos contributions et en recherchant des sources alternatives de financements, nous serons à même de réaliser les aspirations légitimes de nos peuples. Notre crédibilité et notre efficacité en dépendent a dit le président Condé.

 » C’est pourquoi, dans l’exercice du mandat que vous avez bien voulu me confier, je ne ménagerai aucun effort pour que nos peuples renforcent leur confiance en notre action collective. L’Afrique a plus que besoin de se frayer un chemin dans les dédales de la mondialisation. Nous y arriverons ensemble. Vos contributions pertinentes au cours de ce Sommet, augurent déjà de belles perspectives pour notre continent rassure M. Condé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here