LUTTE CONTRE LES MGF : Le Ministère de la Famille met à contribution les réseaux sociaux

by Ismaïla MANSALY | mardi, Août 30, 2016 | 53 views

Malgré les efforts importants consentis par l’Etat et ses partenaires dans la lutte contre les mutilations génitales féminines, la pratique de l’excision reste encore d’actualité au Sénégal notamment t dans cette partie sud du pays où le taux de prévalence est très élevé. Suffisant pour que Le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance s’arme de nouvelles stratégies de lutte pour inverser cette tendance. Ainsi, ce département ministériel  entend désormais intégrer davantage les jeunes dans les programmes de lutte en leur laissant  la primauté des actions. C’est dans ce sillage qu’une session de formation de jeunes sur l’utilisation des réseaux sociaux pour la promotion de l’abandon de l’excision vient de démarrer à Kolda ce lundi 29 août. « L’excision, c’est norme sociale. Il est difficile de la dénoncer car elle se pratique dans le secret des concessions et en communauté. C’est pourquoi nous avons pensé à renforcer les capacités de ces jeunes. Ainsi, lorsqu’elles seront au courant d’une action qui se prépare, elles pourront rapidement par le biais de l’internet alerter l’opinion et permettre ainsi une intervention rapide des autorités et de acteurs de la lutte », a indiqué La Directrice de la Famille, Madame Koumba Thiam Ngom.

Pour Mademoiselle Diallo qui fait partie des bénéficiaires,  cette session de formation arrive à point nommé puisque les parents profitent souvent de cette période de vacances pour exciser les jeunes filles. L’intérêt de l’utilisation des réseaux sociaux réside dans le fait qu’ « On peut faire la dénonciation sans être inquiété par les adeptes de cette pratique et l’internet permet de toucher aussi  beaucoup de personnes en même temps et à moindre coût ».

A noter que cette activité qui va durer trois jours, est organisée par le Réseau Africain des jeunes filles et jeunes femmes leaders (AFRIYAN / GIRLS) en collaboration avec  La Direction de la Famille du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance avec l’appui du programme conjoint UNFPA / UNICEF pour l’abandon de l’excision.

ismaila.mansaly@koldanews.com

Like it? Share it!

Leave A Response