Les travailleurs du groupe Excaf courent derrière cinq mois de salaires

Une tension palpable au sein du groupe Excaf Télécom, le personnel est  à cinq mois d’arriérés de salaires et compte bien se faire entendre avec l’appui du synpics (Syndicat des professionnels de l’information et la communication).

Un bras de fer qui se dessine, les travailleurs dudit groupe, étouffent de rage notamment dû à un management catastrophique dans cette crise de la direction générale, qui se réfugie dans des promesses qu’elle ne peut tenir (délégué).

Des arriérés de salaires qui devaient être versés depuis plus d’un mois, peinent à être mis en exécution, la ligne des négociations entre les deux parties étant rompue, les travailleurs menacent de tenir une assemblée générale d’ici à la semaine prochaine, suivi d’un point de presse afin d’éclairer l’opinion publique sur leurs conditions de travail.

Le groupe excaf, subit de plein fouet une crise interne et externe, depuis l’avènement de la TNT (Télévision numérique terrestre) qui avait mis l’établissement dans des zones de turbulences, liées  à un énorme contentieux avec la société en charge de fournir ces décodeurs.

M.G.Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here