Hommage au ministre Sanghé Mballo

Mballo est parti  en toute discrétion. Un homme humble,  généreux et  courtois s’en est allé pour  toujours. Il a mené beaucoup de combats politiques sans jamais se  départir de son sourire léger. Sagesse d’un ingénieur des  TP  qui a aimé son terroir. Et il l’a servit et c’est toujours battu pour le Fouladou. Ce cousin  un Mballo et un Diao  a  été un ami, un conseiller un sage. Ministre de l’élevage du dernier gouvernement d’Abdou Diouf nous avons  toujours gardés de bons  rapports.

Pour ces dernières années il a cheminé avec l’APR  dés la création de ce parti. Comme sage il intervenait souvent pour rétablir les liens entre  les camarades. Il a consacré jusqu’à son dernier souffle le combat pour son fouladou. De Kaouné son village à la frontière avec  la Guinée Bissao a Saré  Djimby  sanghé  Mballo  avait  ses amis, des connaissances et militants. Notre dernière rencontre remonte au  Festival de kolda avec son ami le prof Balla Moussa Daffé. Un rendez  vous culturel pour la promotion de la culture locale qu’il ne pouvait manquer. Nous nous doutions que c’est la  dernière rencontre.  A Vélingara l’émotion est grande avec des témoignages qui sont unanimes. Grand père du nouvel international Keita Diao Baldé .

Sanghé a eu une enfance prés du troupeau. Il apprenait ses leçons  au milieu des  vaches. Ne l’empêchant pas de devenir Ingénieur des Ponts et chaussés.

C’est cet homme qui vient de partir. Adieu cousin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here