Aziz Ndiaye met en garde les lutteurs : « ils se dirigent vers une saison blanche »

Les amateurs de lutte risquent de ne pas assister à de grosses affiches cette saison. D’ailleurs, ce mois de décembre qui ne verra aucun combat de lutte, a été rebaptisé  » décembre noir » dans l’arène.

Dans les colonnes du journal Sunu Lamb, le promoteur Aziz Ndiaye met en garde les lutteurs qui demandent des cachets faramineux.  » Il faut que les choses soient claires, je ne suis sur aucune affiche. Ce n’est pas pour amadouer les lutteurs ou pour faire le malin.
Je suis clair et très sérieux dans mes propos. On est au mois de décembre, toutes les grosses entreprises ont déjà bouclé leur budget de sponsoring », souligne-t-il. Et de poursuivre :  » J’avais dit que je voulais limiter les cachets à 50 millions et les gens ont interprété. Si les lutteurs refusent d’accepter certains cachets, ils se dirigent vers une saison blanche ».

Sunu Lamb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here