L’USAID va injecter 12 milliards de francs CFA pour développer l’agriculture à travers Le Projet « Naatal Mbay ».

Le projet agricole Feed The Future Sénégal/Naatal Mbay a fait l’objet d’un atelier de lancement ce mercredi 16 septembre à Kolda.

Ce projet financé à hauteur douze milliards de francs CFA a l’ambition d’ « appuyer pendant les quatre prochaines années le passage à l’échelle de technologies et pratiques de gestion introduites jusqu’ici avec succès, pour qu’elles bénéficient au plus grand nombre de producteurs actifs dans les chaines de valeurs riz, maïs et mil », a indiqué son Directeur Jean Michel VOISARD.

A l’en croire, Naatal Mbay va concentrer ses activités dans les zones de la Vallée du Fleuve Sénégal, du Delta jusqu’à Matam, dans le sud du Bassin arachidier et dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda.

Il s’inscrit dans la droite ligne du Plan Sénégal Emergent qui fait de l’autosuffisance alimentaire du Sénégal une de ses priorités. « L’augmentation de la productivité, le développement des marchés agricoles et des services financiers, les politiques agricoles et environnement réglementaire » constituent les principaux axes d’intervention de ce projet, poursuit M Voisard.

Toutefois, Naatal Mbay va aussi permettre aux producteurs d’ « accéder à l’information climatique ». Dans la même veine, le projet va s’intéresser à l’assurance agricole, ceci pour sécuriser les investissements des producteurs qui sont souvent victimes des effets du changement climatique notamment les inondations.

Pour l’adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives Ousseynou Mbaye qui a présidé la cérémonie de lancement de ce projet, « Naatal Mbay est une bonne opportunité de création d’emplois agricoles durables et d’amélioration du niveau de vie des populations des régions du sud ».

Ainsi, a-t-il profité de cette cérémonie pour inviter l’ensemble des acteurs, les services techniques et les autorités régionales et locales, les organisations non gouvernementales de la place à appuyer la mise en œuvre de ce projet innovant afin qu’il puisse atteindre les résultats escomptés

Source: Vivafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here