24e édition du Fespaco : 11 des 14 prix spéciaux sont déja décernés

Onze des 14 prix spéciaux de la 24e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) ont été décernés vendredi en fin d’après-midi, au cours d’une cérémonie organisée au siège du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou, a constaté l’envoyé spécial de l’APS.

Sponsorisés par diverses institutions et organisations partenaires de la manifestation, ces prix sont dotés de trophées et de récompenses financières variant entre un et 15 millions de francs CFA. L’événement s’est déroulé en présence de nombreux professionnels du cinéma.

Voici la liste des prix décernés :

-Prix de la Ville de Ouagadougou (deux millions de francs CFA) : ‘’The Price Of Love » (Le Prix de l’amour) de Hailay Hermon (Ethiopie) -Prix Ecobank Sembène Ousmane (cinq millions) : ‘’L’œil du cyclone » de Sékou Traoré (Burkina Faso) -Prix de la Loterie nationale du Burkina Faso (Prix de la chance, trois millions) : ‘’La sirène du Faso Fani » de Michel Zongo (Burkina Faso) -Prix Thomas Sankara de la Guilde africaine des réalisateurs et producteurs (trois millions) : ‘’Zakaria » de Leila Bouzid (Tunisie) -Prix Santé et sécurité au travail de l’Interafricaine de la prévention des risques professionnels (IPRF) (trois millions) : « Mane de la Savane » de Félicia Kouakou (Côte d’Ivoire) -Prix de l’UEMOA du meilleur documentaire (cinq millions) : ‘’La sirène du Faso Fani » de Michel Zongo (Burkina Faso) -Prix de l’UEMOA du meilleur court-métrage (quatre millions) : ‘’Les Avalés du Grand Bleu » de Kossivi Tchincoun (Togo) -Prix de l’UEMOA du meilleur long-métrage : ‘’L’œil du cyclone » de Sékou Traoré (Burkina Faso) -Prix Ibn Batuta de la Royal Air Maroc (prix en nature : séjour à Ouarzazate, pour un coût d’environ six millions) : ‘’Zakaria » de Leyla Bouzid -Prix SIGNIS (deux millions) : ‘’Cellule 512 » de Missa Hébié (Burkina Faso) -Prix UNICEF pour les droits de l’enfant (sept millions) : ‘’Damaru » d’Agbor Obed Agbor (Cameroun).

APS,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here