Can 2015 : Diafra Sakho vers le forfait ?

Sa sortie sur blessure face à West Brom lors de la 20ème journée de Premier League faisait craindre le pire. À juste raison. Selon les médecins de West Ham, Diafra Sakho pourrait être indisponible entre deux à cinq semaines après que son mal du dos a refait surface.

Cela pourrait être un coup dur pour les Lions qui doivent démarrer leur regroupement en vue de la CAN en Guinée équatoriale du 17 janvier au 8 février. Selon un site anglais, bien que l’international sénégalais doive passer un scanner, les premiers signes plaident pour une indisponibilité d’au moins deux semaines. Selon le même site, les Hammers sont en train de tout faire pour que le joueur puisse être examiné par les médecins sénégalais.

« Cela voudra dire que Diafra devra se rendre à Dakar. Ils (les médecins sénégalais) voudront vérifier s’il est effectivement blessé. Il est blessé. Et c’est lors de la dernière rencontre du Sénégal face au Botswana (dernière journée des éliminatoires de la CAN) et suite au traitement que les médecins sénégalais lui ont administré. La conséquence est que c’est maintenant une blessure récurrente», a dit le site citant une source proche du club. Il ajoute : « Un premier examen par nos médecins a montré que la situation est similaire à celle-là, quand il est revenu de son match avec son pays, c’est-à-dire une indisponibilité de deux à cinq semaines». Si cela s’avérait, cela voudrait dire que le buteur sénégalais ne pourrait se rétablir qu’au moment où la CAN débutera, c’est-à-dire le 17 de ce mois.

Toutefois, le site indique que la situation du joueur n’est pas aussi désespérante. « Diafra a une aptitude à se rétablir très vite et nous espérons qu’il va se remettre d’aplomb plus vite que prévu. Si c’est le cas, on pourrait le voir de retour dès le 16 janvier». Diafra avait été du groupe des Lions qui devaient en découdre avec l’égypte lors de la 5ème journée, et ce, en dépit d’une blessure qui était censée le tenir éloigné des terrains quelques semaines plus tôt. Si cela pouvait encore se répéter, ce serait une aubaine pour le Sénégal qui a bien besoin du « serial killer» des Hammers.

Source : Stades via senepelus

 harouna.balde@koldanews.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here