mardi, août 3, 2021

ANPEJ : mise en place d’un fonds de financement de l’emploi des jeunes

Ne ratez pas!

L’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ) a annoncé la mise en place d’un fonds de financement de l’emploi des jeunes (FEJ) d’un montant d’un milliard de francs CFA, qui entrera en vigueur la semaine prochaine, a appris l’APS, vendredi. D’un montant d’un milliard de francs, ce fonds constitue ‘’la concrétisation de l’engagement du chef de l’Etat en matière de lutte contre le chômage et le sous-emploi des jeunes », indique l’ANPEJ, dans un communiqué reçu à l’APS. L’accès au crédit ‘’constitue une difficulté pour les jeunes porteurs de projets, et par conséquent, un obstacle majeur à la promotion de l’auto-emploi », rappelle l’agence. Elle souligne que les principales causes de cette situation ‘’sont, entre autres, l’absence de garanties exigées, le manque d’apport personnel et un taux d’intérêt généralement au dessus des capacités d’endettement des jeunes ». Ainsi, pour lever ces contraintes l’ANPEJ affirme qu’elle  »a décidé de mettre en place le Fonds de financement à l’emploi des jeunes (FEJ) d’un montant d’un milliard de francs ». Le FEJ est domicilié au CMS, un système financier décentralisé de proximité doté de caisse dans toutes les localités du pays. Il comprend, précise la même source, la ligne de Crédit micro-projets d’entreprise (CMPE), la ligne de Crédit jeunes entrepreneurs (CJE) et la ligne de Crédit jeunes pour le développement (CJD). ‘’Sont éligibles les projets de jeunes ou de groupements de jeunes sénégalais, âgés entre 18 et 35 ans, sélectionnés par l’ANPEJ pour financement », selon l’agence. Les activités de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ) ont été officiellement lancées, en août à Dakar, par le président de la République, Macky Sall. Le gouvernement sénégalais a adopté, le 9 janvier, le projet de décret portant création, organisation et fonctionnement de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ), dirigée par le magistrat Amadou Lamine Dieng. La nouvelle structure prend le relais de l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (ANEJ), du Fonds national de promotion des jeunes (FNPJ), de l’Agence pour l’emploi des jeunes des banlieues (AJEB) et l’Agence nationale d’appui aux marchands ambulants (ANAMA).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Afghanistan: l’attaque à Kaboul est terminée, tous les assaillants tués

(Belga) L'attaque survenue mardi soir à Kaboul, impliquant un véhicule piégé et des assaillants à pied, près du domicile...

Notre sélection pour vous