vendredi, mars 1, 2024

KOLDA : L’APR remporte la bataille de la division

Ne ratez pas!

L’unité tant recherchée par les apéristes du Fouladou pour aller en rangs serrés aux prochaines élections locales risque de ne pas voir le jour. En effet, les « marrons » de Kolda ont défrayé la chronique ce samedi 5 avril en organisant deux assemblées générales. Le bureau politique local a convoqué les militants au quartier Sikilo. Cette rencontre s’est tenue en présence d’Abdoul Baldé, coordonnateur national du Cercle de Défense et de Réflexion pour le Président Macky Sall et d’une délégation de la coalition BBY conduite par son coordonnateur Alsény Ba du parti socialiste. Les initiateurs de cette rencontre entendent ainsi respecter la volonté du Président Macky Sall qui a demandé à l’APR de  Kolda de « travailler autour du ministre Abdoulaye Bibi Baldé, tout en poursuivant le compagnonnage  avec la coalition Benno Bokk Yakaar », a rappelé Moussa Boiro lors de cette assemblée générale d’information. Le patron du Cercle de renchérir : « Abdoulaye Bibi Baldé reste le maître incontesté et incontestable de l’APR à Kolda. A en croire Abdoul Baldé, « il est hors de question de travailler avec des gens qui ne reconnaissent pas cette préséance du Ministre  Bibi». Pour le coordonnateur de BBY le temps presse. La coalition va incessamment convoquer une autre rencontre pour établir des listes consensuelles en direction des prochaines élections locales, précise Alsény Ba. Ironie du sort, cette même coalition va être aussi saisie par l’autre camp formé par des ténors comme le député Alpha Baldé, Sanoussy Diakhité, Mameboye Diao, Mortala Ndoaye entres autres qui ont tenu leur AG le même jour dans un hôtel de la place. A en croire Sanoussy Diakhité le porte parole du jour, ces responsables travaillent à la mise en place d’un comité restreint pour discuter avec les alliés de la coalition BBY en vue de procéder aux derniers réglages au niveau des listes. Ceci conformément aux directives d’ « unité, de solidarité et de consensus » en provenance du sommet du parti. Suffisant pour constater que les querelles intestines et la guerre des chefs ont eu raison de l’APR de Kolda. Et des voix s’élèvent de plus en plus pour solliciter l’arbitrage du Président Macky Sall afin de mettre fin à cette cacophonie qui, aux yeux de bon nombre de militants, n’honore pas le parti à Kolda.

ismaila.mansaly@koldanews.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

L’Iran lance un satellite d’imagerie depuis la Russie

L'Iran a lancé jeudi un satellite d'imagerie et de télédétection depuis la Russie, selon un média d'Etat. Le décollage de...

Notre sélection pour vous