Le CRFPE de Kolda organise ses journées culturelles

Les élèves-maitres du Centre Régional de Formation du Personnel de l’Education, ex Ecole Normale William Ponty de Kolda, ont organisé leurs journées culturelles du 10 au 11 de ce mois. Occasion saisie par le Directeur pour inviter ces futurs enseignants à tout mettre en œuvre pour relever les défis qui interpellent le système éducatif. Dans ce domaine,  Kolda reste encore mal loti « avec  un taux de réussite de 19,43% au CFEE de 2013, un taux qui classe la région  en dernière position parmi les 14 que compte le pays », relève Massamba Wade. A l’en croire, le taux de scolarisation national est de 94%. C’est pourquoi, il compte beaucoup sur cette promotion pour combler ce gap d’ici à 2015. Année retenue par la communauté internationale pour atteindre les OMD. Le défi de la qualité fait aussi partie des préoccupations du directeur du CRFPE de Kolda. Pour M Wade, la sortie de cette première promotion recrutée avec le niveau du baccalauréat, coïncide avec la généralisation du curriculum. Ainsi, il  invite ces futurs enseignants à « une application stricte et rigoureuse » de cette innovation dans le respect des règles d’éthique et de déontologie afin de contribuer à l’amélioration des indicateurs en matière d’éducation. Dans son allocution, le président de l’amicale des élèves-maitres estime que « les défis sont ambitieux et importants à la fois, mais pas impossibles ». Mamadou Yéro Mballo en a profité pour lancer un appel aux autorités afin qu’elles accordent « plus de considération au CRFPE de Kolda » dont les locaux sont dans état de délabrement avancé. A signaler que cette promotion compte 137 enseignants dont 31 arabisants et a pour parrain le Professeur Bouna Niang, formateur à la FASTEF.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here