Act III : Bokk Guiss Guiss note « l’aberration consistant à faire nommer le chef de village par les maires »

Le Comité Directeur (CD) de la Convergence Démocratique Bokk Gis Gis s’est réuni ce jeudi 31 Octobre  2013 à la permanence nationale sous la présidence de Monsieur Pape DIOP.

L’ordre du jour portait sur la situation du parti, et l’examen du projet relatif à l’acte III de la décentralisation.

Un large tour d’horizon sur le premier point de l’ordre du jour a permis aux différents responsables de faire la situation des activités menées à la base notamment pour le placement des cartes et l’animation du parti. Un total de 500 000 cartes  a été place sur l’ensemble du territoire national et dans les principaux pays de résidence des sénégalais de l’extérieur. Le Comité Directeur se  réjouit de l’engagement militant des acteurs à la base et de l’état d’avancement satisfaisant des opérations de placement des cartes. Il adresse ses félicitations aux militants du Sénégal et de la diaspora, aux étudiants et aux cellules d’entreprise pour le travail important de massification accompli.

Le comité directeur a magnifié le travail du Directeur des Structures pour l’installation  des superviseurs et commissaires du parti chargés de contrôler le montage des secteurs qui doit démarrer au mois de novembre à Dakar avant de s’étendre aux autres régions et a la diaspora

En direction des élections locales du 16 mars 2014, le Comité Directeur a invité les militants à la base à redoubler d’efforts pour assurer l’animation constante  du parti.

Dans la perspective d’accompagner les militants dans la préparation et l’organisation de ce scrutin crucial, le Comité Directeur a mis en place une Direction des élections qui aura en charge la supervision et la coordination des toutes les activités du parti liées au processus électoral. Le Comité Directeur a désigné Cherif El Waly Diop comme  Directeur des élections du parti, et a défini les grandes lignes de sa mission notamment la mise en place des comités électoraux dans toutes les circonscriptions électorales du Sénégal et de l’étranger.

Abordant le deuxième point de l’ordre du jour, le Comité Directeur a approuvé le Document de position de la CDBGG sur le projet de l’acte III de la décentralisation. Il exprime la détermination du parti à œuvrer avec l’ensemble des forces vives du pays au renforcement de la décentralisation dans le respect du calendrier républicain et de l’esprit démocratique

Le Comité Directeur a ainsi noté entre autre, l’aberration consistant à faire nommer le chef de village par les maires et à assimiler le village à un simple  quartier. Le Comité Directeur trouve injuste la disqualification des lettrés en arabe et en langues nationales par l’obligation faite aux membres des exécutifs locaux de savoir lire et écrire en français

Le Comité Directeur exprime son scepticisme quant au succès de l’Acte III de la décentralisation sans une articulation avec les réformes annoncées sur les institutions, le foncier et l’administration territoriale…

Le Comité Directeur réitère son appel au gouvernement de veiller au strict respect du calendrier électoral conformément au décret présidentiel  convoquant les élections locales le 16 mars 2014, et à l’article 2 du Protocole de la CEDEAO sur la bonne gouvernance et la démocratie. Ce protocole auquel le Sénégal est partie, interdit toute « réforme substantielle de la loi électorale dans les six (6) mois précédant les élections, sans le consentement d’une large majorité des acteurs politiques. Les élections à tous les niveaux doivent avoir lieu aux dates ou périodes fixées par la Constitution ou les lois électorales ».

Fait à Dakar, le 31 octobre 2013           

Le Comité Directeur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here