APR : Hamady Dieng dévoile tous les maux dont souffre le parti de Macky Sall

Dans un entretien accordé au quotidien  » L’As, dans sa parution du jour, Hamady Dieng, directeur des Constructions et responsable politique de l’APR à Kanel ne s’est pas fait prier pour liste les principales maladies dont souffre sa formation politique.

«L’Alliance pour la République (APR) traverse une période trouble. Nous avons plusieurs difficultés. La première est que l’APR n’est pas structurée et n’est pas organisée, a campé cet ancien Professeur de Mathématiques.

Il n’y a aucune instance de décision démocratiquement constituée. Nous avons fonctionné jusqu’à maintenant avec deux niveaux d’organisation : le comité de base et le directoire politique».

Cet ancien bailleur de fonds du candidat Macky Sall indique que «depuis quelque temps, le directoire n’existe plus».

«Après les élections les comités se sont disloqués. Les centres de décisions sont devenus très flous. La seule personnalité légale et morale est le président de la République, a-t-il fait entendre, soutenant que toutes les décisions sont prises à son niveau. Et ça pose beaucoup de problèmes, d’abord, à son propre niveau. Parce que, estime-t-il, si cela ne dépendait que de lui, il aurait eu un parti fort, organisé et démocratiquement structuré, qui participerait à la prise de décision et qui l’aiderait à gérer le pas».

Mais, regrette M. Hamady Dieng, « la situation actuelle fait qu’aujourd’hui, nous gérons dans un contexte où les centres de décisions posent problème. Car, il y a des frustrés à tous les niveaux».

Source: derniereminute.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here