mardi, septembre 28, 2021

TUNISIE: Le «jihad du sexe» en Tunisie: info ou intox ?

Ne ratez pas!

La rumeur courait depuis des mois. L’intervention du ministre tunisien de l’Intérieur, jeudi19 septembre à la tribune de l’Assemblée nationale constituante (ANC), lui a donné un écho inattendu. Selon Lotfi Ben Jeddou, de plus en plus de  » jeunes femmes partent (en Syrie) pour un soi-disant jihad-al-nikah (guerre sainte du sexe en arabe, NDLR).  » Elles ont des relations sexuelles avec vingt, trente, cent jihadistes au nom du jihad al-nikah, puis  » reviennent enceintes.

Lotfi Ben Jeddou, ministre de l’Intérieur, lors d’une conférence de presse à Tunis, le 26 juillet 2013. AFP PHOTO / FETHI BELAID

rfi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Une micronation défend son « indépendance » en célébrant le plaisir et l’amitié en Uruguay

Dans le quartier cossu de Punta Carretas à Montevideo se trouve la République de Parva Domus Magna Quies, une...

Notre sélection pour vous