Admiratif de Rewmi d’Idrissa Seck, ABC jette une pierre dans le jardin de Omar Guèye et Pape Diouf

L’ancien numéro 2 de l’Apr était le parrain de la 1ère édition du Prix Ragnée, initié par Tukki.net. Lors de la cérémonie de remise de prix au Théâtre national Daniel Sorano, Alioune Badar Cissé n’a pas manqué de se prononcer sur la situation actuelle du pays. Mais pas uniquement.

L’ancien ministre des Affaires étrangères a tressé des lauriers au leader de Rewmi ainsi qu’à son porte-parole. Au sujet de ce dernier, il dira : « Vous n’avez plus besoin, Abdourahmane, de grandir. Je ne vous connais pas. Je vous suis, je vous écoute. La meilleure manière de vous comprendre, c’est de vous écouter les yeux fermés, de ne point me faire une fixation sur un nez bien planté ou sur des yeux biens tracés, mais sur la linéarité des idées. Cette force de conviction qui caractérise, à bien des égards, le parti que vous représentez je vous le répète, force mon admiration. » Des propos rapportés par Le Populaire lu par leral.net. Une manière aussi de jeter une pierre dans le jardin de Omar Guèye et de Pape Diouf qui ont tourné le dos au parti de Idrissa Seck pour des postes de ministres. ABC, semble rappeler à ces anciens compagnons du maire de Thiès qu’un homme politique doit avoir une conviction pour convaincre les hommes de sa cité.

www.derniereminute.sn

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here