RUSSIE/IRAN: Après la Syrie, la Russie veut désormais vendre ses missiles à l’Iran

Le sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai s’ouvre ce vendredi à Bichkek, au Kirghizistan. Il s’agit d’une alliance militaire euroasiatique dans laquelle Moscou joue un rôle central. En marge du sommet, Vladimir Poutine recevra le nouveau président iranien, Hassan Rohani. À cette occasion, le président russe devrait proposer de puissants missiles antiaériens S300 à l’Iran. Une première commande avait été suspendue en 2010 par Dmitri Medvedev. Sur fond de crise en Syrie, le simple fait de reparler de ce contrat risque de provoquer certaines tensions.

Le président russe Vladimir Poutine lors d’une conférence organisée avec l’équipage d’ISS, le 12 avril 2013. REUTERS/Aleksey Nikolskyi/RIA Novosti/Pool

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here