AFRIQUE DU SUD: Marikana, un combat éminemment politique

En Afrique du Sud, les mineurs de Marikana ont manifesté mercredi 11 septembre dans l’après midi devant les bâtiments du gouvernement à Pretoria. Marikana est une mine de platine, où 34 mineurs avaient été tués par la police lors d’une manifestation illégale il y a un an. Les mineurs demandent aujourd’hui de l’argent pour soutenir les victimes et leur famille et payer les frais légaux. Mais mercredi, la marche des mineurs a rapidement pris des allures politiques.

La marche des mineurs de Marikana à Pretoria, Afrique du Sud, le 12 septembre 2013. A.Brangeon/RFI

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here