LOUGA – Démantèlement d’un réseau de prostitution et de trafic de chanvre indien

La brigade de gendarmerie de Louga a arrêté plus d’une vingtaine d’individus. Une opération coup de poing qui a permis de mettre la main sur des trafiquants de chanvre indien. Près de deux kilogrammes ont été saisis et les auteurs placés en garde à vue. Au quartier « Fakk Deuk » les hommes du commandant Ka ont interpellé un dealer en possession d’un kilogramme de chanvre indien. Les pandores ont aussi mis la main sur 16 personnes, des consommateurs venus s’approvisionner sur place. Une opération déclenchée suite à une complainte récurrente des populations du quartier Keur Serigne Louga. Elles n’ont cesse de dénoncer le banditisme galopant lié à l’activité de trafic de chanvre indien et au développement de la prostitution. Dans le quartier de Médina Salam, les gendarmes ont également arrêté cinq filles, dont une pour proxénétisme et les autres faute de carte sanitaire. En plus de cette intervention, les hommes en bleu ont aussi immobilisé une trentaine de motos jakarta et une vingtaine de véhicules pour défaut d‘assurance et absence de visite technique. Le commandant Abdoulaye Kà dont l’objectif est de mettre un terme au banditisme noté ces derniers temps dans la ville de Louga, compte « investir tous les milieux où le phénomène existe.

Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here