Le quota des semences passe de 5.000 à plus de 6.000 tonnes à Kolda

0

La campagne agricole 2013/2014 s’annonce sous de bons auspices. Le quota des semences d’arachide et de céréales alloué à la région de Kolda passe de 5000 à 6060 tonnes. Les opérations de distribution vont bientôt démarrer.
La campagne agricole 2013/2014 se prépare activement dans la région de Kolda où les premières gouttes de pluies ont déjà été enregistrées dans de nombreuses localités. Un Comité régional de développement (Crd) s’est tenu dans ce sens mardi dernier dans les locaux de la gouvernance, en présence des différents acteurs impliqués dans ce secteur. Toutes les dispositions utiles ont été prises, à cette occasion, pour la distribution immédiate des semences d’arachide et des différentes espèces de céréale ainsi que des intrants afin de permettre aux producteurs de procéder aux semis dès la première pluie utile. Les participants ont convenu de reconduire le même dispositif que celui de l’année dernière, conformément aux directives du Premier ministre Abdoul Mbaye et de son gouvernement qui veulent faire de l’agriculture le moteur de l’économie nationale.
La situation est plutôt favorable, si l’on en croit Fernando Kau, directeur régional du développement rural par intérim. La quantité de semences allouées cette année à la région de Kolda dépasse largement celle de l’année dernière. « Je voulais dire déjà que la quantité des semences d’arachide prévue pour cette année dépasse celle qui a été octroyée l’année dernière. Pour cette année, 6.060 tonnes sont allouées à la région de Kolda contre 5.000 l’année dernière. Il est vrai que la semence seule ne suffit pas. Tous les quotas d’engrais sont également prévus et la ventilation est déjà notifiée. Nous attendons, dans les jours à venir que les opérateurs disposent des engrais dans les lieux de vente », déclare-t-il. M. Kau estime qu’il faut accélérer les opérations de distribution des semences avant le démarrage de l’hivernage dans la mesure où de nombreuses localités risquent d’être coupées du reste du monde dès les mois de juillet et d’août.
La clé de répartition des semences d’arachide, des céréales, des espèces diverses, des engrais Npk et de l’urée dans les trois départements ont été déjà été faite. Ainsi, sur les 6.060 tonnes d’arachides allouée à la région, le département de Médina Yoro Foulah se taille la part du lion avec 2.900 tonnes. Il est suivi de Kolda avec 1.910 tonnes et Vélingara avec seulement 1.250 tonnes. Les quotas de semences de céréales comme le maïs local (260 tonnes), le maïs hydride (15 tonnes), le mil (100 tonnes), le sorgho local (100 tonnes), le sorgho hybride (5 tonnes), le riz pluvial (350 tonnes), le fonio (30 tonnes), le niébé (20 tonnes) et le sésame (15 tonnes) alloués à la région sont également bien accueillis par les producteurs.
Il convient de souligner qu’à ce niveau, les quantités d’intrants ont également connu une hausse par rapport à l’année dernière, notamment pour l’arachide, le maïs hybride, le mil et le riz. Par contre, les quotas de semences de maïs local, de sorgho, de fonio et de niébé de l’année dernière ont été reconduits, alors que la quantité de sésame a enregistré une légère diminution. Concernant les engrais, la région a reçu 950 tonnes pour le 6-20-10 contre 1.500 tonnes pour le triple 15 ; 720 tonnes pour le 15-10-10 et 1.600 tonnes pour l’urée.
Pour des raisons de transparence, l’autorité administrative va prendre un arrêté portant nomination des membres des commissions de distribution qui vont siéger dans les points de cession des semences et des intrants pour éviter d’éventuels détournements. Les services de sécurité vont assurer un contrôle strict de la circulation des véhicules transportant des arachides et des intrants pour éviter le trafic de semences et d’urée vers les pays limitrophes.

Mamadou Aliou DIALLO (Lesoleil.sn)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here