Réponse à Basile Niane, par Alpha Sadou GANO

6

Notre pays le Sénégal peut fièrement se venter du fait que la Liberté d’Expression soit une réalité, contrairement à plusieurs pays de la sous région. Une réelle avancée démocratique.
Cet atout est parfois mal utilisé par certains « professionnels » de la presse sénégalaise.
Une illustration parfaite, un article intitulé : Carnet de route: Un voyage mouvementé à Kolda, « Ministère de la Dibiterie », de la « chaleur » et du « Niam Djodo » écrit par un certain Basile Niane et publié le Dimanche 21 avril 2013 à 20:00 sur Seneweb.com.
Monsieur Niane, certainement un « boy town » jamais sorti de Dakar ou très peu, un journaliste peu cultivé décrit la région de Kolda avec un ton vulgaire et méprisant.
Hé bien oui se rendre à Kolda et dire que cette belle région au passé glorieux avec Alpha Molo Baldé et Moussa Molo a un taux élevé de VIH à cause du « Niam Djodo », c’est véritablement un parcours d’un « con-battant ». Je vous recommande de faire des recherches sur le Niam Djodo parce que là vous êtes passé à côté.
Je suis du milieu de la communication et j’ai énormément de respect pour les femmes et hommes qui font la fierté de ce métier dans notre pays.
Vous devriez revoir vos cours de géographie pour comprendre que dans une région pluvieuse comme Kolda, la chaleur est un phénomène naturelle qui favorise l’évaporation pour une bonne pluviométrie. En fin avril vous êtes à un mois voire un mois et ½ des premières pluies à Kolda.
Vous devriez un peu plus voyager dans la sous région à Ouaga ou Bamako ou dans les pays d’Afrique équatoriale pour le comprendre.
C’est en 2013 que vous découvrez la beauté des filles Peules Cette beauté naturelle Peule est chantée et décrite depuis des siècles et ce du Sénégal à l’Ethiopie. Vous êtes sans doute très en retard mon cher ?
Ah la bonne viande là aussi vous ne savez pas que le Fouladou est une grande zone pastorale ? Il vous faudra y faire un tour en août / septembre. Par rapport à ce que vous avez qualifié de dibiterie impropre là aussi ça se voit que vous êtes un consommateur occasionnel de grillage. Toutes les dibiterie se ressemble au Sénégal, faites un tour dans les autres régions vous vous rendrez compte.
Je voudrai bien que les génies de l’Arbre Moussa Molo vous entendent pour que Kolda abrite la Direction de l’élevage pour ne pas dire le Ministère de la Dibiterie.
Vous savez pourquoi votre ami Jean Bassène, s’il existe vraiment, est resté à Kolda ? Allez faire une recherche sur l’hospitalité en pays Peul. C’est une des rares ethnies à céder à « l’étranger » la chambre des parents pour qu’il (l’étranger) se considère comme un membre intégral de la famille.
Cher Basile tu dois te cultiver pour éviter d’être vulgaire si tu veux faire carrière dans cette corporation qu’est le journalisme. A bon entendeur, revois ta copie !!!

Alpha Sadou GANO
Technicien Audiovisuel et Producteur TV/CINEMA

6 COMMENTS

  1. Bravo Monsieur Gano. Voici moi même le commentaire que j'avais fait quand j'ai lu cet article sur le mur d'une amie facebook. "Je ne connais pas la personne qui a écris cet article mais elle est nullissime et indigne comme journaliste. Tout d'abord, la présentation qu'il fait de la région de kolda est plus qu'insultant pour tous les fils et filles de cette région avec des clichés digne de l'époque du nazisme. Ensuite si ce torchon est un carnet de route alors le journalisme est tombé encore plus bas que terre au Sénégal. C'est incroyable. Qui disait que la majorité des journalistes sénégalais sont nuls et incompétents! Pauvre de nous! Astou Winnie Beye, je ne comprends même pas comment pouvez vous faire la promotion de cet article".

  2. Il est tout juste tombé des nuées celui-là… C'était juste la réponse qu'il lui fallait pour la lui clouer et clouer d'autres comme lui qui maugréeraient en silence avec ce regard condescendant par rapport à certaines zones éloignées de Dakar où il n' y a plus de place pour eux pour être célèbres. Alors ils se la cherchent n'importe où et parfois sans savoir que nous y avons été et à Dakar chacun sait qui est qui. Merci les amis et que ces réactions fassent écho et tâches d'huile..

  3. Vous savez Alpha, ce Basile doit être une de ces personnes qui vivent en marge de la société se réveillant certainement un beau matin, cherche à l'intégrer par n'importe quelle voie. Et, se lance alors à l’aveuglette en oubliant que celui qui n'a point mené d'enquête n'a pas droit à la parole: on les appelle les tristement célèbres, se sont des clounes, des rigolots qui sont en conflit avec eux-même: une crise de personnalité, pas d'éducation ni de respect pour autrui!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here