dimanche, juillet 21, 2024

Le changement climatique « très probablement » derrière une vague de chaleur au Canada

Ne ratez pas!

Le changement climatique a rendu une vague de chaleur qui a frappé l’Est canadien en juin « 2 à 10 fois plus probable », a indiqué le ministère de l’Environnement mardi dans une première étude du genre dans le pays.

A la mi-juin, les provinces de la côte Atlantique, le Québec et l’Ontario ont connu des températures entre 7 et 10 degrés au-dessus des normales de saison, souligne cette première étude d’attribution canadienne qui analyse rapidement le rôle de l’activité humaine dans les récentes vagues de chaleur en comparant les données actuelles avec celles de l’ère pré-industrielle.

Des records de températures datant des années 1870, lorsque les premières données ont été enregistrées, ont notamment été battus au Nouveau-Brunswick, avec 34,5 degrés Celsius à Saint John par exemple.

L’analyse a révélé des températures anormalement élevées pendant la journée, une forte humidité et des températures nocturnes plus chaudes que la normale, « laissant peu ou pas de répit ».

Cette vague de chaleur « est devenue bien plus probable en raison de l’influence du changement climatique », conclut le ministère, soulignant qu’il est « rare de voir de telles conditions climatiques si tôt en juin ».

Premier du genre au Canada, ce « système d’attribution rapide des phénomènes météorologiques extrêmes » a pour objectif de « rapidement déterminer la relation entre une vague de chaleur récente et le changement climatique d’origine humaine » afin d’illustrer de façon concrète le dérèglement du climat.

Actuellement en phase de test, il sera ensuite étendu à d’autres événements extrêmes tels que les vagues de froid ou les inondations, a indiqué le ministère.

Il analysera notamment la vague de chaleur qui touche actuellement l’Ouest canadien où plus de 50 records quotidiens ont été battus en Colombie-Britannique et en Alberta ces derniers jours.

Articles récents

Séisme ressenti en Crète, pas de victime signalée

Un tremblement de terre a frappé l'île de Crète (Grèce) dimanche matin. Selon les mesures de l'Institut grec de...

Notre sélection pour vous