mardi, juillet 23, 2024

Un total de 37.551 personnes tuées à Gaza depuis l’offensive israélienne, selon le Hamas

Ne ratez pas!

Le ministère de la Santé du gouvernement de la bande de Gaza, territoire dirigé par le Hamas, a annoncé samedi un nouveau bilan de 37.551 morts depuis le 7 octobre dernier et la flambée de violences entre le gouvernement israélien et le mouvement islamiste palestinien.

Au moins 120 personnes ont été tuées ces dernières 48 heures, a-t-il indiqué dans un communiqué, ajoutant que 85.911 personnes avaient été blessées dans le territoire palestinien en plus de huit mois d’hostilités.

Ces chiffres n’ont toutefois pas pu être recoupés de manière indépendante.

La bande de Gaza est pilonnée depuis plus de huit mois par l’armée israélienne, en représailles à des attaques sanglantes menées le 7 octobre en Israël par le mouvement palestinien du Hamas et qui ont fait 1.400 morts, en majorité des civils.

Quelque 250 personnes ont par ailleurs été enlevées lors de l’attaque et emmenées à Gaza. Sur les 116 toujours otages à Gaza, 41 sont mortes, selon l’armée.

Israël a juré « d’anéantir » le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007, et a lancé une vaste opération militaire.

Articles récents

Notre sélection pour vous