mardi, juillet 23, 2024

Un an de prison requis contre un restaurateur pour une série de faillites frauduleuses

Ne ratez pas!

Le parquet de Luxembourg a requis mercredi un an de prison et 456.000 euros d’amendes à l’encontre d’un restaurateur de Bertrix pour une série de faillites frauduleuses.

À la tête de plusieurs restaurants dans la région du Centre-Ardenne, le prévenu aurait éludé pour plus de 2 millions d’euros de créances au préjudice du SPF Finances et de l’ONSS notamment.

Le restaurateur gérait ses établissements par l’intermédiaire de sociétés dépourvues d’actifs. Sociétés dont il est suspecté d’avoir organisé les faillites pour poursuivre ses activités tout en honorant ses fournisseurs sur le dos des créanciers institutionnels.

« Immeubles, véhicules, fonds de commerce… Ses sociétés ne sont propriétaires de rien mais louent l’intégralité des actifs à une société patrimoniale », a expliqué mercredi le procureur devant le tribunal correctionnel de Neufchâteau, où le restaurateur comparaissait pour répondre de faillites frauduleuses pour trois de ses sociétés.

Déjà condamné par le passé pour faux, escroquerie et fraude sociale, le prévenu d’une cinquantaine d’années conteste l’ensemble des préventions pour lesquelles il est aujourd’hui poursuivi. Son avocat sollicite l’acquittement et dénonce un dossier monté exclusivement à charge, évoquant des éléments prescrits ayant depuis lors fait l’objet d’un non-lieu. Le ministère public a requis un an de prison et 456.000 euros d’amendes.

Le jugement sera prononcé le 20 août.

Articles récents

Kamala Harris va rencontrer Netanyahu cette semaine à Washington

La vice-présidente américaine Kamala Harris va rencontrer le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu "cette semaine" à Washington, ont annoncé...

Notre sélection pour vous